Les Millenials préfèrent le crowdlending

Quand les Millenials, connectés, fans de nouvelles technologies et engagés cherchent à investir leur argent, ils se tournent de plus en plus régulièrement vers la finance participative.

L’avenir de la finance

La Fintech a causé plusieurs remous dans l’économie ces derniers années. Les innovations issues de la technologie financière sont aujourd’hui très largement accessibles par le grand public et attirent tout particulièrement les Millenials. Qui non seulement les ont largement adoptés, mais sont constamment en attente de nouvelles solutions. Les études montrent que l’utilisation des Fintech est particulièrement élevée au sein de la génération née entre 1980-2000, relativement riche et urbaine. Exposés depuis leur plus jeune âge aux innovations technologiques, adopter des solutions technologiques leur vient naturellement et sans craintes. Et surtout pour eux, un monde sans ces innovations n’est plus envisageable. Les Millenials, ont été les premiers à adopter les solutions des Fintech, d’abord dans le domaine des paiements ou de la banque, participant ainsi aux changements de la finance contemporaine. Aujourd’hui, c’est le domaine des investissements qui attire leur convoitise. De plus en plus de jeunes désertent les institutions traditionnelles quand il s’agit de placer leur argent. Aujourd’hui, moins de 14% d’entre-eux auraient recours à un conseiller au moment du choix d’un investissement et le scepticisme à l’encontre des institutions financières traditionnelles est au plus haut. Une défiance à laquelle le crowdlending apporte une solution pratique.

Etude gratuite : Découvrez les opportunités d’investissement du jour en Cliquant ici

Grande vitesse et grands idéaux

Les Millenials sont 10 fois plus à même d’utiliser des sites de crowdlending que les plus de 50 ans. Le secteur est en pleine maturation et alors que la connaissance de la finance participative augmente, le crowdlending est censé grandir à la vitesse grand V. Qu’est-ce que rend l’investissement participatif aussi intéressant ? Le crowdlending redonne le contrôle au prêteur. Les investisseurs peuvent acheter des prêts en ligne, sur des plateformes telles que Lendix ou Bolden, choisissant personnellement les projets dans lesquels ils veulent investir. Pourquoi ne pas soutenir un projet d’industrie environnementale ? Ou aider les autres à se sortir d’une situation compliquée, en leur permettant d’emprunter au meilleur taux ? Investir par le biais du crowdlending permet de prêter et d’être socialement utile. De plus, cela permet aux épargnants dont l’argent dort sur des comptes peu rémunérés de s’engager dans des projets qui ont du sens. Sur les plateformes de crowdlending les retours sur investissement sont beaucoup plus élevés que, par exemple, sur un Livret A, et moins risqués qu’en bourse. On peut commencer à investir à partir de seulement 20€ par projet, et les remboursements sont effectifs dès le 1er mois.

La génération des Millenials a engagé plusieurs domaines d’économie sur la voie de changement rapide. Ce sont eux qui ont fortement participé à la création et au développement du crowdlending, via des startups en fintech, en visant un meilleur service et plus de sens pour tous. Les banques, de plus en plus décevantes dans leur rôle de soutien de l’économie, laissent la place aux plateformes de crowdlending.

SHARE
Previous articleEt si vous deveniez écolo ?
Next articleLes vrais acteurs de la croissance économique
Ella écrit depuis qu'elle est enfant. Elle est passionnée par les voyages, la médecine chinoise, la nutrition, l'équitation et la cinématographie. Elle s'engage pour plusieurs causes qui font avancer la planète. Elle a fait des recherches et écrit pour des sociétés en finance alternative, rédigé pour des sites web archéologiques, écrit des récits de voyage pour des sites de tourisme et travaille régulièrement avec l'industrie automobile et les fast foods.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY