La 1re Credit Conference sino-américaine débute aujourd’hui à San Francisco

0
503

La première rencontre sino-américaine autour de la fintech et du crédit débute aujourd’hui à San Francisco. Pendant 2 jours, les représentants de l’innovation financière américaine et chinoise discuteront l’avenir de la fintech, du crédit et des nouvelles tendances du crowdfunding.

Pendant l’événement, les personnalités économiques et politiques s’exprimeront sur les problématiques actuelles du crédit, de l’état de l’économie et du crowdfunding. Plusieurs discussions, panels et démos sont prévues. Des personnalités telles que le Maire de San Francisco – Edwin Lee, Ron Suber, le Président d’une des plus grandes plateformes américaines de crowdlending Prosper, ou encore Ning Tang, le créateur et le PDG de CreditEase, le leader chinois de la gestion d’actifs et du crédit, prendront la parole pendant l’événement.

La rencontre des géants de l’économie du crédit

Les deux journées seront organisées autour d’une session générale, des séances de groupes et des activités spéciales où des dizaines de sujets d’actualités seront couverts sur la gestion des marchés de crédit participatif aux US et en Chine. Un des sujets les plus attendus en vue de l’actualité économique et politique du pays : l’avenir du marché du crowdlending chinois.

Les 2 plus puissantes économies mondiales se rencontrent dans la suite du Forum Economique Mondial, sans doute pour assoir les relations économiques qui lient les 2 nations. Difficile d’imaginer une rencontre plus stratégie d’un point de vue du marché, la Chine étant le plus grand marché du crowdlending mondial, avec plus de 2500 plateformes opérant sur le territoire, suivi de près par les Etats-Unis.

SHARE
Previous articleTwitter, 4 vice-présidents quittent le nid
Next articleComment investir autrement ?
Benjamin a fait de sa passion : l’écriture, son métier. Il est très tôt devenu copywriter et écrit aujourd’hui pour des clients dans les domaines du tourisme, du sport, de beauté, de la finance et dans la technologie. En 2009, il a fondé et la dirige depuis sa propre agence de copywriting au Royaume-Uni, Precise English.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY