Comment devenir un investisseur engagé?

and
0
387

Le crowdlending permet d’améliorer le niveau de vie des individus et des communautés dans les pays défavorisés notamment grâce au soutien à la création d’entreprises. 

Internet permet un meilleur accès au crédit

Dans les pays en voie de développement certains besoins basiques sont un luxe inatteignable pour une grande frange de la population. Les infrastructures et les équipements sont inexistants, l’accès à l’éducation et à la formation est très cher voire souvent impossible. Ceux qui souhaitent exercer un métier n’ont souvent pas la possibilité d’accéder aux matières premières ou ustensiles nécessaires, faute de moyens. Les institutions financières locales, si elles existent, ne s’impliquent que rarement dans ces communautés faute d’offre adaptée à ces besoins très spécifiques. C’est là que le crowdlending pallie à un véritable manque : la possibilité d’emprunter des petites sommes, au travers de démarches facilitées et avec peu de frais. De plus, comme les démarches peuvent être réalisés entièrement en ligne, des opportunités inespérées s’ouvrent aux communautés éloignées des structures classiques de financement.

Simulation Gratuite : Cliquez ici pour étudier les offres de prêt personnel correspondant à votre projet

L’investissement engagé

Depuis plusieurs années, de très nombreux sites de micro-crédit et de micro-financement ont vu le jour, proposant des solutions adaptées aux projets professionnels et personnels des membres de communautés défavorisées. Kiva est une plateforme de prêts en ligne à but non lucratif. Elle coopère sur le terrain avec plus de 300 sociétés de micro-crédit, qui mettent les projets en relation avec les financements disponibles sur la plateforme. A date, plus de 789 millions de dollars de crédits ont été financés. Et comme 80% de ces sociétés sont à but non lucratif elles-mêmes, la majorité de ces crédits sont gratuits. Zidisha et Grameen, sont des acteurs du secteur qui fonctionnent d’une manière similaire. Grameen est la première société de microcrédit, fondée en 2008 par Mohammad Yunnus, prix Nobel de la paix. Elle permet d’accompagner des programmes d’épargne, de financer l’éducation et des micro-crédits aux PME. Plus de 344 millions de dollars de micro-crédits ont ainsi été octroyés depuis sa création. Zidisha va plus loin, mettant directement en relation investisseurs et prêteurs, permettant aux investisseurs d’achanger avec les porteurs de projets et les accompagner non seulement financièrement, mais également en partageant conseils et savoir-faire. Ainsi, Zidisha a déjà permis de financer 20 415 projets à la hauteur de 4,5 millions de dollars.

Si vous souhaitez investir dans un projet de PME, vous pouvez comparer les opportunités proposées par des acteurs du marché du prêt entre particuliers avec CompareLend.com, un comparateur international en ligne. De nouvelles opportunités d’investissement s’ouvriront alors à vous.

SHARE
Previous articleGoldman Sachs devra débourser 5 milliards de dollars
Next articleL’avenir de l’économie se discute à Davos
Après plusieurs années passées dans le business developpement et le marketing, et une carrière dans l'industrie de la beauté, Deidre a décidé de se consacrer à ses vraies passions : l'écriture et la communication. Elle travaille actuellement pour des acteurs du secteur touristique, financier et des grandes sociétés de livraisons internationales.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY