Bourse en baisse, haux des taux d’intérêts – une crise financière en preparation ?

Les experts alertent : une crise financière mondiale, comparable à celle de 2008 se prépare. Prédictions.

Albert Edwards, stratège à la Société Générale, prédit pour cette année la deuxième crise financière de la décennie, causée par l’était de l’économie mondiale, fortement déflationniste. Les deux premières semaines de l’année ne présagent rien de bon. Les valeurs boursières ont dégringolé entraînées par l’instabilité chinoise, les taux d’intérêt ont été augmentés par la Banque Centrale américaine et les prix du pétrole ont atteint hier les prix les plus bas depuis 2003. Le commentaire d’Edwards arrive juste après que la Banque Royale d’Ecosse a poussé ses analystes à encourager à « tout revendre », par peur d’un krach boursier, comparable à celui causé par la chute de la banque d’investissement Lehman Brothers à l’aube de la crise de 2008. Edwards suggère également qu’une crise financière mondiale pourrait entraîner la chute de la Zone Euro telle que l’on connaît aujourd’hui malgré les efforts de la Banque Centrale Européenne pour contrecarrer le délitement.

Face à la multiplication des prévisions moroses depuis le début de l’année, certains tentent de garder une attitude positive. Le président américain Barack Obama, dans son tout dernier discours sur l’état de l’Union hier, a tenu un discours optimiste. « Tous ceux qui affirment que l’économie américaine est en déclin, font de la fiction politique« . Est-ce qu’il faisait référence aux taux débiteurs en hausse aux Etats-Unis, ce n’est pas certain, mais s’il y a bien une personne qui rassure sur l’état du monde, c’est bien le président de la première puissance économique mondiale.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY