LE PRET, LES NOUVELLES OPTIONS

and
0
399

Après la récession mondiale de 2008, la perception du secteur bancaire a considérablement changé. A la recherche de solutions plus abordables et fiables, les prêteurs commencent à chercher des options alternatives au financement bancaire.

Processus de demande de prêt auprès d’une banque

Demander un prêt auprès d’une institution bancaire est de plus en plus souvent perçu comme une option de dernier recours. En effet, ce faire est généralement un parcours de combattant : choisir le produit, faire sa demande, fournir une montagne de documents … La validation du prêt peut prendre jusqu’à trois mois, et une fois approuvé, s’il est approuvé, le demandeur se retrouve assaillis de frais souvent variables, qui peuvent l’épuiser financièrement.

Le crowdlending ouvre la voie à des prêts abordables qu’on peut contrôler

Comme le crowdlending (le peer-to-peer lending en anglais) se déroule entièrement en ligne, les frais de traitement des dossiers sont plus bas qu’en banque, puisque les coûts de personnel ou de locations de locaux sont supprimés. Les taux sont également plus intéressants car ils dépendent majoritairement de l’historique de crédit, des retours sur investissement escomptés et du montant du prêt définis individuellement. La demande de prêt en ligne, individuel ou business, est simplifiée et ne prend qu’environ 20 minutes. Une fois que l’historique de prêt est évalué, cela prendra maximum deux jours pour recevoir un accord de prêt. Suite à l’approbation, la somme d’intérêts à rembourser est indiqué et le demandeur peut alors décider de combien de temps il a besoin pour s’en acquitter. De plus, si le demandeur décide de rembourser son prêt plus tôt, il ne sera pas soumis à une pénalité.

A l’internationale, plusieurs plateformes offrent cette alternative, notamment l’américain Prosper, fondé en 2006, suivi de près par Lending Club. Au Royaume-Uni le leader du marché Zopa, fondé en 2005 est talonné par Funding Circle, créé en 2010, et finalement Ratesetter né en 2013. L’Europe voit également son marché s’agrandir, avec en France Lendopolis et Lendix, ou en Allemagne auxmoney pour ne citer qu’eux.

Les désavantages de consolidation de dettes via la carte de crédit

Si vous avez déjà envisagé d’utiliser votre carte de crédit pour consolider une dette ou de prendre un prêt, vous connaissez sans doute les conditions, souvent très peu avantageuses, pour ce faire. Vous pouvez alors choisir l’option d’emprunter par une plateforme de crowdlending, qui vous permettra d’économiser environ 70% des frais de remboursement de votre crédit.

Aujourd’hui les prêts deviennent plus faciles et plus abordables grâce aux prêts entre particuliers. Cependant la multiplication des acteurs sur ce marché, environ 320 plateformes dans le monde, peut rendre les démarches moins évidentes. Des comparateurs comme CompareLend.com souhaitent de faciliter les démarches au maximum, offrant transparence et choix aux utilisateurs en ligne.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY