SFEP
Investissement crowdlending

SFEP

Michel Hommell

Financement d'entreprise

 SFEP - Comparelend


Présentation de l'entreprise

Créé en 1968 par Michel Hommell, le groupe Hommell est spécialisé dans l'édition de revues et périodiques. Le groupe est l’un des principaux éditeurs indépendants de presse magazine en France avec plus de 24 magazines sur 3 segments principaux : 

- Télévision (Télécable Sat Hebdo via sa filiale SETC), 

- Automobile (Echappement, Auto Hebdo, Super VW magazine, ...),

- Portefeuille de magazines thématiques sur les secteurs du sport, de l'histoire et du bien-être. 

Le groupe diffuse en moyenne 2,6 millions d’exemplaires par mois et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 56 millions d'euros dont 76% dans le segment TV et 16% dans le segment Automobile avec un excédent brut d’exploitation de 4,6 millions d'euros.

L'éditeur vend ses magazines majoritairement via des abonnements et en kiosque via les 27 000 points de vente du réseau Presstalis. Le groupe sous-traite l'impression de ses revues auprès d'une dizaine d'imprimeurs en France selon le format et le tirage souhaités.

Dans le cadre de sa stratégie de développement, le groupe a racheté en mai 2016 la participation de 49% de Lagardère Active dans SETC permettant au groupe de détenir 100% du capital ainsi que le magazine de voitures de collection Gazoline.

Le management du Groupe Hommell a identifié les synergies suivantes, résultant de l’opération :

- Réduction des frais de structure,

- Développement du site internet MyTelecableSat,

- Augmentation du nombre d’abonnés avec une campagne de prospection appropriée,

- Augmentation des revenus publicitaires liés à la montée en puissance du site internet,

- Développement du partenariat existant avec Numéricable.

Chiffres clés

Découvrez le détail des ratios financiers clés utilisés lors de l'analyse crédit du projet.

Présentation du projet

A la suite de l'opération réalisée en mai 2016, le groupe souhaite emprunter 1 341 000 € sur 24 mois pour financer le renforcement de sa force commerciale et des investissements immatériels évoqués ci-dessus (notamment le développement de leur offre web et des partenariats). 

Il est proposé un différé en capital de 6 mois pour se caler sur les cash flow du groupe et en particulier la réalisation de la vente de l’immeuble du siège prévu durant l’été 2017.

Ce projet est un crédit de type moyen terme avec un différé d’amortissement en capital proposé sur la plateforme Lendix et présente à ce titre un mode de remboursement du capital différent des projets standards. Les 6 premiers mois, les prêteurs recevront des intérêts et les 18 mois suivants, les prêteurs recevront les intérêts et l’amortissement du capital. Ce profil de remboursement du capital correspond aux besoins de financement de l’emprunteur tout en permettant aux prêteurs d’obtenir un montant d’intérêts supérieur.

L'avis de l'analyste de Lendix

Notre analyse est basée sur les comptes consolidés du groupe sachant que notre emprunteur est la Société Française de Presse et d'Edition (SFEP), holding opérationnelle du groupe avec l'édition des 12 magazines du segment Automobile pour un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros.

Avec un chiffre d'affaires de 55 644 761 € en 2015 réalisé sur une base de clients récurrents, le groupe a un excellent historique de performance en termes d'activité combiné à une rentabilité opérationnelle stable malgré l'érosion de l'activité au cours des 3 dernières années. La baisse d’activité traduit d’une part la baisse de la diffusion de Telecable Sat Hebdo en kiosque, la restructuration du pôle loisirs et la baisse des revenus provenant de la publicité avec en revanche le segment Abonnements en légère augmentation.

Le prévisionnel a été élaboré sur la base des performances 2015 en intégrant les économies de loyer liées au changement de siège social et la rentabilité additionnelle du magazine Gazoline. Le groupe possède une bonne capacité de remboursement avec un multiple de FCCR prévisionnel (Fixed Charge Cover Ratio*) à 1,2 et une solide structure financière avec un ratio prévisionnel dettes nettes/ebitda de 3,4 et dettes nettes/fonds propres de 65%. Il faut souligner que les fonds propres ont été retraités des crédits in fine dont les maturités sont postérieures à celle de Lendix.

Les analyses du projet et de la société conduisent à une notation de crédit « B » avec une forte solidité financière et un taux à 6% l’an.

Points forts

- Excellent historique d'activité avec un portefeuille de 24 magazines et un taux d'abonnement de 65%

- Excellente rentabilité avec une marge d’EBE de 8,3%

- Capacité de remboursement correcte avec un FCCR à 1,2

- Management expérimenté connaissant parfaitement le secteur

- Faible dépendance aux investissements publicitaires

Points de vigilance

- Un secteur Magazine dominé par des groupes multimédias importants 

- Marché des magazines TV sous pression 

*Le multiple de FCCR à 1,2 signifie que la société a une marge de sécurité de 20% par rapport à sa capacité à rembourser ses échéances de crédit.

L’avis d’expert est donné à titre indicatif sur la base des éléments fournis par le porteur du projet et des informations provenant de nos bases de données (Scores & Décisions, Fichier Bancaire des Entreprises). Cet avis ne constitue qu’un élément de réflexion dans la prise de décision d’un prêteur pour participer au financement d’un projet.


  • 1 341 000 €
  • 1 341 000 € - 100,00% Financé
  • Date de clôture 26/01/2017
  • Lendix
  • B
  • 6 %
  • 24 Mois
  • Lendix

  • 21 313 000€
  • 231 663€
  • N/A %
  • N/A

D’autres prêts correspondent à vos critères